Investir dans la location ou acheter pour vendre?

invertir comprar alquilar

Actuellement, surviennent beaucoup de doutes à l'heure d'investir dans l'immobilier. Quelle est la meilleure option : acheter pour ensuite revendre ou acheter pour louer son bien? Comment savoir si l'investissement sera rentable? Dans cet article, nous allons analyser les avantages et les inconvénients de chacune de ces options.

Acheter pour louer

Acquérir un bien pour le mettre en location est un des investissements les plus fréquents. La rentabilité brute en 2020 s'éleva à 3,7%, selon les données de la Banque d'Espagne. Ces chiffres ont diminué par rapport aux années précédentes, cependant, en tenant compte de la crise sanitaire mondiale, cette diminution est modérée. Les meilleures raisons pour acheter puis louer son bien sont:

  • L'option de louer un logement a connu un grand essort ces dernières années et plus encore avec la situation économique actuelle.
  • Cette option permet des rentrées d'argent mensuelles régulières cependant le retour sur investissement sera étalé dans le temps.
  • Il est plus rapide de louer que de vendre un bien.
  • Enfin, la fiscalité y est favorable, en effet mettre en location son bien permet une réduction d'impôt de 60% sur le total des loyers.

Acheter pour vendre

L'autre option très courante est d'acquérir un bien pour le rénover et ensuite le vendre. Dans ce cas, la rentabilité moyenne de l'investissement se situe entre 15 et 20%. Sur le marché de l'immobilier, vous pouvez trouver d'excellentes opportunités pour réaliser cette opération. Les avantages de cette alternative sont les suivants:

  • Généralement, il n'y a pas besoin de gros travaux pour pouvoir vendre le bien.
  • Les bénéfices se perçoivent avant. En effet, quand vous achetez pour louer votre bien, vous devez attendre des années pour rentabiliser votre investissement alors que quand vous achetez pour vendre, le bénéfice est perçu à la date de la vente.
  • La possibilité d'augmenter le prix de vente grâce aux rénovations effectuées et à la domiciliation du bien.
  • Rapidité et plus grand volume de demandes lorsque vous souhaitez vendre. Malgré le fait que le marché de l'ancien soit plus large, l'offre de logements anciens rénovés et prêts pour emménager est rare dans les grandes villes. Par conséquent, il sera beaucoup plus facile de trouver un acheteur.

Comment se calcule la rentabilité?

Pour calculer la rentabilité d'un investissement locatif, il faut retrancher des loyers annuels prévus les coûts de maintenance du bien (charges de copropriété, IBI ou frais d'ordures). Le résultat obtenu est divisé par le montant de l'investissement (prix du bien, impôts, frais liés à l'opération et frais de rénovation) multiplié par 100.

Pour calculer la rentabilité de l'achat à fin de revente, il faut estimer le prix auquel pourrait se vendre le bien et en retrancher le montant des frais de transaction et des impôts sur les plus-values. En divisant le résultat obtenu par le montant de l'investissement et en le multipliant par 100, vous obtiendrez le pourcentage de rentabilité.

Au regard des deux options, choisir l'une ou l'autre possibilité dépendra de vos priorités. Dans tous les cas, Groupe IPG vous aidera à choisir la meilleure option et à trouver le bien le plus rentable.

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on telegram
Telegram
fr_FRFrançais

Si continúas usando este sitio, aceptas el uso de cookies. Plus d'information

Los ajustes de cookies en esta web están configurados para «permitir las cookies» y ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues usando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en «Aceptar», estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar